jeudi 10 janvier 2008

Bonjour à toutes et à tous

Bienvenue sur le blog officiel de ma campagne pour ces élections municipales 2008. J'invite chaque Bisontin qui le souhaite à réagir et à dialoguer en direct avec moi-même ainsi qu'avec les membres actifs de mon équipe de campagne. Une campagne qui repose avant tout sur un maximum d'échanges et de proximité avec les habitants de Besançon. Voilà pourquoi je vous donne rendez-vous régulièrement sur cet espace de communication informatique mais bien réel. Et à toutes celles et ceux qui préfèrent me rencontrer directement, je leur dis à très bientôt dans l'un des cafés de leur quartier pour un petit-déjeuner convivial… et constructif

16 commentaires:

ERIC DACLIN a dit…

Sommes-nous les premiers à annoncer le blog de Jean ROSSELOT ?

De retour d'une réunion associative... un coup d'oeil sur le blog des Vaîtes et une balade de quelques mots clés sur Google : tiens un nouveau blog est né ! C'est le blog de Jean ROSSELOT 2008

Je crois bien que nous sommes les premiers à annoncer la création du blog.
Qu'avons-nous gagné ?
Une place sur votre liste, Jean ?
Non cool, Jean Louis, je rigole...

Eric DACLIN
porte parole Association
Les Vaîtes

Camille a dit…

Enfin nous y voilà!

Et dire que personne ne vous attendait M Rosselot! Vous avez créer une surprise récemment, allez-vous en créer une autre?

Le "Séisme" annoncé depuis 20 ans aura-t-il lieu en 2008?
Selon le climat ambiant il semblerait que votre adversaire principal, M Fousseret commence sérieusement à s'inquiéter contrairement à il y a quelques mois...

Besançon j'y crois?
En tout cas je crois qu'il se passe effectivement quelque chose depuis un certain temps et surtout dans les quartiers où la grogne monte contre la municipalité sortante.
Un Maire qui va "s'assoir" sur son bilan et qui ne parle même pas de Besançon 2020 qui a été fait avec les bisontins (sans compter l'argent gaspillé) et dont, apparemment, il ne fera nullement ou peu état dans son programme!

Parlons de son bilan tiens!
Je résume en un mot: LABORIEUX!
M Fousseret et son équipe ont certes réussi le pari de la qualité de vie mais au détriment de bien d'autres choses fondamentales.

A l'époque de M Schwint Besac' avait "de la gueule" et on savait encore la situer sur la carte de France!!
Besançon était une capitale régionale à part entière! Ors depuis 2001, le vent a tourné.
On est, depuis le dernier mandat de M Schwint, entré dans une sorte de douce léthargie qui assomme commerçants, étudiants, investisseurs, monde sportif, artistes, associations et j'en passe!
Cette situation ne peut plus durer sauf pour les irréductibles bobos bien pensant "détenteurs de la seule vérité" (à ce qu'il paraît).

J'ai entendu dire que vous alliez faire une liste étonnante? Ouverte et rajeunie avec de nouveaux visages... Vous semblez déjà marquez un point en ne nous gratifiant pas d'une énième liste avec toujours les mêmes ténors et les mêmes têtes!

Besançon a besoin de sang neuf!
Néanmoins pour battre M Fousseret il faudra convaincre sur un projet et j'ose espérer tout comme vos concurrents que cette campagne sera digne et que l'on arrêtera le clivage gauche-droite ou le ni-ni.

Si vous voulez nous prouver que vous ou l'UMP avez "changé" proposez nous un programme, des gens qui surprennent! Mais surtout un programme en phase avec les réalités et enfin qu'on arrête de nous faire croire qu'il n'y a que la Culture, les solidarités, la musique et la Citadelle à Besançon!
Choses que l'administration Fousseret a su bien mettre en exergue même si cela est important, il y a un juste milieu!

J'aimerais qu'on parle de stationnement, de crèches, de sports, d'économie, d'emplois, de transports et ne plus entendre on n'y peut rien c'est la faute de Paris, de Sarkozy, de la droite etc.
La gauche de M Fousseret est autant responsable que vous du désastre français!

Par contre il faut reconnaitre que vous essayez, même si vous manquez parfois de tact, de rectifier le tir et c'est là que réside la force de votre parti et que n'a pas su faire la gauche: son auto-critique, savoir changer de discours et d'hommes et de femmes et admettre ses erreurs!

Je fais partie de beaucoup de bisontins qui en ont marre du système Fousseret et sa poudre aux yeux de festivals et autres lubies...mais qui hésitent encore à vous faire confiance, à donner une chance à quelque chose de nouveau; comme vous dîtes "l'alternance à Besançon".

J'attends vos 40 idées avec impatiences et les débats!

Pour finir et comme pour M Fousseret je vous souhaite bonne chance car c'est une aventure humaine éprouvante et rude qui vous attend autant l'un que l'autre ainsi que vos équipes et colistiers respectifs.

Camille de Planoise
27 ans, Intérimaire
Encarté PS (hé oui!)

OMOURI MiCHEL a dit…

Mon cher Jean,

maintenant la campagne des municipales commencent.
Ce combat sera difficile, mais je sais que tu es tenace...
Tous deux nous nous sommes lancé un gros défi: toi face au Maire sortant et moi au cantonales de planoise face à Mlle Romagnan.
Ces elections vont apporter une nouvelle vision de la politique de la ville.
La faiblesse de l'équipe sortante est dans les milieux populaires.
Camille à tout à fait raison dans son analyse sur les faiblesses de cette ville ou nous y sommes attachés.
Alors Jean et toute ton équipe peuvent compter sur moi, car sur les problèmes urbains que rencontres les habitants des secteurs comme Planoise,il faut avoir une vision nouvelle avec des idées et une motivation a faire reculer les difficultés que rencontre chaques habitants de ces quartiers populaires.

Michel OMOURI
ccantonale de Planoise les 9 /16 mars 2008
Candidat de Doubs Avenir(UMP/Nouveau Centre/Parti Radical)
www.planoise2008.fr
michel.omouri@planoise2008.fr

Nicolas Bodin a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nicolas Bodin a dit…

Bonjour,

Magie de la démocratie participative, le blog est devenu un outil indispensable pour tous les candidats...cependant cet outil présente un inconvénient majeur à savoir la possiblilité pour tout un chacun de déposer anonymement tous les commentaires qu'il souhaite sans aucun souci d'exactitude dans le propos, sans craint réelle d'être démenti.

Ainsi, lorsque l'on lit le commentaire plutôt orienté du ou de la dénommée Camille (intérimaire, quartier de Planoise, encarté au PS autant forcer le trait), on se dit si un(e) militant(e) socialiste se met à critiquer le maire socialiste c'est que rien ne va plus dans la famille rose.

Rassurez tout va bien, et je peux affirmer qu'il n'y a pas de Camille de Planoise adhérente du Parti Socialiste.

Pas très élégant tout cela non ?

Les bloguers bisontins jugeront !

Nicolas BODIN
1er Secrétaire du Parti Socialiste de Besancon et directeur de campagne de Jean-Louis Fousseret

PS : j'en profite pour présenter à Jean Rosselot mes meilleurs voeux pour l'année 2008.

Camille a dit…

En réponse à Nicolas BODIN:

Bonjour!

Je n'aurai jamais pensé provoqué l'émoi à ce point...

Effectivement les choses vont bien dans notre famille!

J'ai juste voulu provoquer le débat et alerter sur certains points qui ne vont pas!

Vous savez pertinemment que je compte garder l'anonymat non pas que je n'ai pas le courage de mes convictions mais par respect pour mes anciens camarades et afin de pouvoir m'exprimer librement et dire la vérité aux bisontins, et ils jugeront...

A voir votre réaction cela m'étonne de vous! Depuis quand êtes vous inquiets à ce point au parti camarade pour faire ce "mini" communiqué de démenti?

Comme vous l'avez si bien dit les bloggeurs bisontins jugeront et non pas sur nos précédents billets mais sur les engagements et propositions que tous les candidats et candidates proposerons!

La démocratie participative comme vous le dîtes si bien c'est le respect de nos engagements et savoir accepter que des membres (ex)du PS soit déçu et cherche ailleurs des solutions et de l'action ancrés dans les réalités.
Je ne vous apprends rien à ce sujet! (présidentielle,ndlr)

Oui je suis une déçue du parti, oui j'apprécie énormément Jean-Louis (pour son humanisme et son écoute) et son équipe et nous avons accomplis de grandes choses c'est vrai et je ne l'oublierai pas mais devant l'inertie et le simulacre de débat au sein de notre famille je constate et preuve encore aujourd'hui que tout n'est pas si rose! (Et puis votre réaction était tellement prévisible...)

A mon grand regret croyez le bien!

Sachez que je ne renie pas mes convictions socialistes bien au contraire! Je n'accepte pas les choix de M FOUSSERET concernant la campagne et notamment l'alliance encore avec les Verts! C'est dépassé on a vu les résultats, soyons unis à commencer dans notre famille avant de s'allier!

Je vous rappelle que Camille est mon pseudonyme nous sommes encore en démocratie et il m'appartient de m'exprimer comme je l'entends et sous couvert d'anonymat si je le désir...donc ce que vous avez affirmé est quelque part faux (rajout de mon encartage alors qu'il est révolu) et au vu de votre "peur" et de cette "gesticulation" cela me conforte dans mon choix d'avoir quitté le parti! Mais c'était votre droit le plus absolu comme ce fut le mien.

Finalement,je me demande qui est le plus élégant de nous deux d'affirmer des vérités ou de faire des pirouettes?

Camille
27 ans, Intérimaire
Planoise Ex PS (et très déçue)

ben25 a dit…

Jean,

Allez vous rendre la Grande rue enfin fréquetable si vous etes élu ?
c'est à dire sans le squat permanent d'ivrognes (assez agressifs) devant le monop

Théo a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Édouard Sassard a dit…

Camille,
Toute l’équipe de campagne de Jean Rosselot vous remercie de votre intervention sur notre blog. Cela nous confirme ce que nous vivons et ressentons sur le terrain : nous pouvons proposer une vraie alternative à la tête de la ville de Besançon. Les Bisontins nous confirment quotidiennement cette attente et ce besoin de changement. Dans les prochaines semaines, un programme et la liste officielle seront dévoilés au public : surprise, ouverture et diversité seront les éléments moteurs. En attendant, vous êtes libre de nous rejoindre et de nous rencontrer à la permanence de Jean Rosselot, au 2 quai Henri Bugnet. Nous souhaitons rassembler toutes les forces et toutes les idées. Si vous le souhaitez, venez débattre de nos idées et les enrichir de votre expérience !
Échange et liberté de parole : tel est le message que j’adresse à Camille et à tous les internautes ! Que ces derniers soient rassurés sur l’intégrité de ce blog : Camille n’est pas un(e) militant(e) caché(e) qui aurait la triste mission d’attaquer honteusement M. Fousseret et le parti socialiste. Ce ne sera jamais notre façon de procéder durant cette élection qui mérite un vrai débat démocratique. Ce blog n’a qu’un but : permettra à chacun d’exprimer librement son opinion, quel que soit son courant politique.


Edouard Sassard
Directeur de campagne

Édouard Sassard a dit…

Camille,
Toute l’équipe de campagne de Jean Rosselot vous remercie de votre intervention sur notre blog. Cela nous confirme ce que nous vivons et ressentons sur le terrain : nous pouvons proposer une vraie alternative à la tête de la ville de Besançon. Les Bisontins nous confirment quotidiennement cette attente et ce besoin de changement. Dans les prochaines semaines, un programme et la liste officielle seront dévoilés au public : surprise, ouverture et diversité seront les éléments moteurs. En attendant, vous êtes libre de nous rejoindre et de nous rencontrer à la permanence de Jean Rosselot, au 2 quai Henri Bugnet. Nous souhaitons rassembler toutes les forces et toutes les idées. Si vous le souhaitez, venez débattre de nos idées et les enrichir de votre expérience !
Échange et liberté de parole : tel est le message que j’adresse à Camille et à tous les internautes ! Que ces derniers soient rassurés sur l’intégrité de ce blog : Camille n’est pas un(e) militant(e) caché(e) qui aurait la triste mission d’attaquer honteusement M. Fousseret et le parti socialiste. Ce ne sera jamais notre façon de procéder durant cette élection qui mérite un vrai débat démocratique. Ce blog n’a qu’un but : permettra à chacun d’exprimer librement son opinion, quel que soit son courant politique.


Edouard Sassard
Directeur de campagne

milo a dit…

Pourquoi l'Est-Républicain du 19 janvier dit-t-il que Fouzy Sid essaie de "décrocher les meilleures places possibles" sur une liste municipale ? Il essaie tout simplement et ce n'est pas facile pour un "black, blanc ou beur" d'être élu quelque-part.Monsieur Gonon ne fait pas différement quand il déclare (le 16 janvier dans l'Hebdo de Besançon "...nous aurons , au second tour...une négociation avec celui qui a la meilleure chance de gagner.Car peut-on ignorer 10% du corps électoral " mais lui, il a le droit de le dire sans aucune critique de la presse il habite simplement à Planoise.
Pourquoi écrire (Est-Rép toujours) "qu'il ne suffit pas d'être beur et de vivre à Planoise pour avoir l'envergure d'un Fadela Amara" ? Ce genre de comparaison entre une élue nationale et un jeune beur de Planoise est déplacée: il y aura sur les autres listes plein d'hommes est de femmes certainement moins méritants que lui.Ce journal ne semble pas jouer l'impartialité.
Souad-Planoise

Camille a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Camille a dit…

Bonsoir M Sassard,

Je vous remercie de votre délicate attention et je prends le temps de la réflexion et attend surtout le programme de M Rosselot avant de me prononcer car je suis extrêmement prudente avec l'UMP.

Je suis peut-être une aubaine pour vous mais je ne compte pas prendre pour autant ma carte à l'UMP.
Comme vous l'avez dit, vous accepterez toutes les sensibilités; je vous prends au mot et attend votre liste pour vérifier votre engagement...

Celle de M Fousseret n'aura rien d'original je peux vous l'affirmer.

Je voulais aussi dire que j'ai été militante active, très active au PS. J'en suis partie au moment où Barbara Romagnan (une parvenue ni plus ni moins) est arrivée et les dissensions que cela a provoquées au sein de notre famille politique.

Actuellement, je souhaite garder l'anonymat par respect pour mes anciens camarades et car trop exposée. Je peux vous certifier que de voter à nouveau Fousseret nous enverra droit dans le mur!

Je suis une déçue de la gauche qui n'a pas su renouveler son discours et qui est toujours dans le clivage gauche-droite. Elle ne propose rien de concret et ne se projette pas dans l'avenir!

Ca me déchire le coeur de vous dire ça mais je ne voterai pas socialiste en Mars j'hésite entre GONON et ROSSELOT après tout on a jamais essayé autre chose à Besançon

J'ai eu l'occasion de rencontrer Jean Rosselot sur un marché et il vrai que c'est un homme d'écoute et qu'il a une vision de Besançon qui me plait assez mais comprenez moi c'est difficile pour moi de mettre un bulletin de droite même si le personnage pourrait faire un bon maire...

J'attends donc vos propositions et votre liste avant de me prononcer.

Vous pouvez compter sur moi pour dire la vérité aux Bisontins et Bisontines concernant M Foussseret.
Pour ce qui est de vous rejoindre on en est encore pas là et puis je vous l'ai déjà dit, je me méfie de la droite mais bon...On n’a jamais essayé autre chose à Besançon...M Rosselot a raison sur ce point !

Moralité...
Mai 2007 Tout sauf Sarko
Mars 2008 Tout sauf Foussret!

;)

Sincèrement,


Camille

Édouard Sassard a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Eric a dit…

Bonjour,

J'ai reçu votre tract électoral dans ma boite aux lettres et je m'étonne de voir apparaitre si petit , et une seule fois seulement, les 3 lettres UMP.
Il ne faut pas avoir honte d'appartenir au même parti politique que notre président.
Justement, 2 questions me viennent à l'esprit : si vous êtes élu, où allez vous fêter votre victoire et allez vous procéder à une augmentation à 3 chiffres ( en % ) de votre salaire ? Cordialement

Jean Rosselot a dit…

Mieux vaut tard… en réponse au message d'Eric Daclin, le nouveau blogger n'en est pas moins un vieil adhérent des Vaîtes et il l'a encore manifesté pas plus tard que mardi 5 février dernier. Il reste impressionné par la solidité des arguments et de l'équipe de ce beau quartier qui doit le demeurer !
Pour répondre au message d'un autre Éric qui me demande où je souhaite fêter ma victoire, je souhaite que cela se déroule dans un lieu authentiquement Bisontin, où l'on se sent bien tous ensemble… et vous y serez le bienvenu ! Quant à mon salaire, voici ma réponse qui peut en faire frétiller plus d'un : il y a quelque temps, un journal local a passé en revue les indemnités des élus qui comptent sur la place, dont JLF, et (j'en ai été honoré moi-même). Toutes ces indemnités s'étalaient de 5000 à 8000 euros. L'une d'elles dénotaient : Jean Rosselot : 220 euros. Si avec cela, je ne vous convainc pas que mon but n'est pas de percevoir un salaire mais de servir les habitants de cette ville… Cela pourrait même conduire à commenter mon "désintéressement". Je compte sur vous pour le faire !